Lancement de la Semaine d’éducation aux droits de l’enfant

13 novembre 2015

FREDERICTON (GNB) – Les enfants, les jeunes, les écoles, les organisations communautaires, les familles et le gouvernement sont invités à promouvoir et à protéger les droits des enfants au Nouveau-Brunswick à l’occasion de la Semaine d’éducation aux droits de l’enfant, qui aura lieu du 16 au 22 novembre.

Le slogan de cette année est Tous différents, tous égaux. Un calendrier répertoriant toutes les activités qui se dérouleront dans la province est disponible sur le site web du Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse. Plusieurs organismes ont répondu à l’invitation lancée par le bureau et ont inscrit leurs activités au calendrier.

« Cette année, la Semaine d’éducation aux droits de l’enfant vise à souligner le droit des enfants et des jeunes à la non-discrimination : ils sont tous différents et tous égaux sans distinction aucune fondée sur le genre, le handicap, l’origine, la condition sociale, la langue ou la culture », a déclaré le défenseur des enfants et de la jeunesse, Norman Bossé. « La Convention relative aux droits de l’enfant reconnaît l’enfant comme un sujet de droit, et la journée du 20 novembre, jour d’adoption de la convention, commémore cet important anniversaire. »

Le bureau du défenseur – en collaboration avec divers organismes dédiés à la jeunesse, dont Right to Play, UNICEF Canada et d’autres défenseurs des enfants et de la jeunesse canadiens – a créé un site Web national dédié à la semaine. Le site offre des ressources éducatives à l’intention des enseignants, des éducateurs, des parents et des enfants pour célébrer les droits de l’enfant. Les enfants et les jeunes de partout au pays auront également la possibilité de participer à un concours national de cartes postales sur le thème de la non-discrimination. L’objectif de cette année est de renforcer le dialogue relatif aux droits, à l’inclusion et au respect dans les écoles au moyen d’activités ludiques.

Parmi les activités prévues au Nouveau-Brunswick durant la semaine, le bureau procédera au lancement de la Stratégie de prévention des dommages causés aux enfants et aux jeunes lors d’un déjeuner à l’intention des hauts fonctionnaires, le mardi 17 novembre, à l’hôtel Crowne Plaza Fredericton. Cette stratégie a été élaborée conjointement avec le Bureau du Conseil exécutif. Elle vise une coordination provinciale, impliquant des intervenants de tous les niveaux, pour mettre en œuvre le droit de l’enfant d’être protégé contre toute forme de dommage, conformément à l’article 19 de la Convention relative aux droits de l’enfant.

Les membres de l’équipe du bureau du défenseur iront également à la rencontre des jeunes et des enfants durant cette semaine dans des écoles de la province pour les encourager à faire entendre leur voix. L’équipe apporte aussi son soutien à la tenue d’activités culturelles comme la Bataille des arts pour inciter la population du Nouveau-Brunswick à écouter ce que les enfants et les jeunes ont à dire.

« Il faut mieux comprendre les droits des enfants et des jeunes afin que notre province soit un lieu propice à leur épanouissement, a affirmé M. Bossé. L’éducation et la sensibilisation sont les moyens d’y parvenir. »

Le Rapport sur létat de lenfance 2016 1

sede 2016 module

information fr

demandez de l aide