Bienvenue sur le site Web du Défenseur des enfants et de la jeunesse

Nous défendons vos droits

Le défenseur dévoile le Rapport sur l’état de l’enfance 2019

Le 20 novembre 2019

FREDERICTON (GNB) – Le Bureau du défenseur des enfants, des jeunes et des aînés a rendu public son 11e Rapport sur l’état de l’enfance, aujourd’hui, lors d’un déjeuner-bénéfice annuel organisé par Champion des droits des enfants du N.-B. inc.

La publication du rapport a eu lieu dans le cadre de la Semaine d’éducation aux droits de l’enfant et elle souligne le 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies.

« Au cours des 30 dernières années, les défenseurs des droits des enfants ont réalisé des progrès remarquables », a déclaré le défenseur des enfants, des jeunes et des aînés, Norman Bossé. « Cependant, de nombreux défis persistent pour s’assurer que l’ensemble des 54 articles de la convention sont respectés.

M. Bossé a souligné certaines améliorations.

« Les Nations Unies ont déclaré que 2019 est l’Année internationale des langues autochtones, mettant en relief les répercussions dévastatrices qu’a la perte d’une langue sur les droits et les cultures autochtones, a-t-il dit. Les données recueillies au Nouveau-Brunswick témoignent du statut extrêmement précaire des langues des Premières Nations. Il y a cependant de l’espoir à l’horizon, car un pourcentage considérablement plus élevé de jeunes autochtones au Nouveau-Brunswick considèrent que l’apprentissage de leur culture est important, comparativement aux jeunes non autochtones. »

« Je me réjouis également de la diminution constante du nombre de jeunes qui sont incarcérés, et de la nouvelle politique du ministère de la Sécurité publique mettant fin à la pratique des Services des shérifs d’utiliser des menottes et des chaînes pendant le transport de tous les jeunes, a affirmé M. Bossé. La pratique n’est maintenant permise que si des circonstances exceptionnelles le justifient. »

« Il reste tout de même du travail à faire, notamment à l’égard des situations déplorables constatées dans les données sur les jeunes vivant dans la pauvreté », a-t-il dit.

Lire la suite...

Déjeuner annuel du défenseur des enfants et des jeunes du N.-B. sur l’état de l’enfant une collecte de fonds pour Champions des droits des enfants

State of the Child Breakfast Facebook Cover

Billets pour le déjeuner

C’est avec grand plaisir que nous vous invitons à vous joindre à l’organisation Champions des droits des enfants le mercredi 20 novembre 2019 à 7 h 30 pour le petit déjeuner annuel sur l’état de l’enfant organisé en collaboration avec le Bureau du défenseur des enfants et des jeunes.

Cette année, l’événement portera sur le droit à l’éducation des enfants et des jeunes du Nouveau-Brunswick et mettra à l’honneur :

  • Accueil et prière d’ouverture
  • Discours d’ouverture par le président de Champions des droits des enfants, Jacqueline McKnight
  • Mot de bienvenue par le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Dominic Cardy
  • Présentation du panel jeunesse (Comité de la voix des jeunes du Nouveau-Brunswick et Action des jeunes atlantiques)
  • Présentation du défenseur des enfants, des jeunes et des ainés du Nouveau-Brunswick, Norman Bossé, c.r.
  • Atelier optionnel sur « Un nouveau modèle pour l’éducation (Livre vert et écoles respectueuses des droits) » après le petit déjeuner (de 10 h à 12 h). Merci de vous inscrire avec le billet séparé pour l’atelier (GRATUIT)

Les places sont à 50 $ chacune, et des tables de 8 personnes peuvent être réservées pour 400 $.

Prix ​​étudiant: 25 $

Pour vous inscrire à l’atelier de la société civile, veuillez cliquer sur « Acheter » un billet supplémentaire (GRATUIT).

Lire la suite...

Le Conseil canadien des défenseurs des enfants et des jeunes rend public son Rapport national sur le suicide chez les jeunes

WINNIPEG, le 17 septembre 2019  — Le Conseil canadien des défenseurs des enfants et des jeunes (CCDEJ) rend public son Rapport national sur le suicide chez les jeunes qui vise à interpeller les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux à prendre des mesures concrètes pour prévenir le suicide des jeunes au Canada.

Ce rapport regroupe diverses études émanent des membres du CCDEJ pour ainsi identifier trois constatations communes en matière de suicide chez les jeunes, soit :   les répercussions des expériences traumatiques subis durant l'enfance, l'importance des services intégrés et la continuité des soins, ainsi que l'importance de prendre en compte la voix des jeunes pour se tenir à l'avant-garde du changement.

« Le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes au Canada », a dit Del Graff, défenseur des enfants et des jeunes de l'Alberta et président du CCDEJ. « En veillant à ce que les collectivités disposent des ressources nécessaires et que les gouvernements jouent un rôle essentiel dans la prévention de ces décès tragiques. Alors que les taux de décès par suicide sont nettement plus élevés chez les jeunes autochtones méritent une attention particulière. La prévention du suicide pour tous les jeunes, y compris ceux qui présentent un risque élevé, doit être notre priorité commune. »

Lire la suite...

Le défenseur dévoile le rapport Derrière les portes closes

Le 28 janvier 2019

FREDERICTON (GNB) – Le Bureau du défenseur des enfants et des jeunes a publié un rapport intitulé Derrière les portes closes : un cas de négligence.

Le rapport découle de l’examen d’un sérieux cas de négligence envers des enfants qui touchait une famille ayant cinq jeunes enfants.

En février 2018, le bureau du défenseur a donné un avis formel d’enquête au ministère du Développement social relativement à ce cas.

L’examen du défenseur a découvert des violations des droits des enfants :

  • d’être protégés de toutes les formes de violence, y compris la négligence;
  • d’avoir un niveau de vie adéquat;
  • de recevoir des services de santé;
  • de se reposer, d’avoir des loisirs et de pouvoir jouer; et
  • de recevoir du soutien des parents et de l’État au niveau de leur éducation, avant qu’ils aient été placés en foyer d’accueil. 

Lire la suite...

Le défenseur dévoile le Rapport sur l’état de l’enfance

Le 20 novembre 2018

FREDERICTON (GNB) – Dans le cadre de la Semaine d’éducation aux droits de l’enfant, le Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse a rendu public son 10e Rapport sur l’état de l’enfance aujourd’hui, lors d’un déjeuner-bénéfice annuel organisé par Champion des droits des enfants du N.-B. inc.

Le rapport présente un aperçu de certains défis importants auxquels sont confrontés les jeunes du Nouveau-Brunswick, y compris la discrimination, la santé mentale, la pauvreté et l’engagement décroissant envers leurs études.

« Cette année, nous avons mis l’accent sur le droit des enfants à préserver leur identité, ainsi que sur le droit des enfants autochtones et des enfants issus des minorités à profiter de leur culture, vivre leur foi et parler leur propre langue », a déclaré le défenseur des enfants, de la jeunesse et des aînés, Norman Bossé.

Lire la suite...

Rapport sur les droits des enfants nouveaux arrivants et réfugiés

 Le 11 octobre 2018

FREDERICTON (GNB) – Le Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse, en collaboration avec le groupe Action des jeunes Atlantique, a publié un rapport à l’Assemblée législative, le 10 octobre, intitulé Défendre les droits des enfants nouveaux arrivants et réfugiés.

Le rapport a été rendu public lors d’une séance d’information qui réunissait des employés du Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse, des jeunes participants et des représentants élus.

Les jeunes participants ont développé 33 recommandations relatives aux droits des enfants dans le contexte de l’immigration, du processus des réfugiés ou encore dans le contexte scolaire. Ils ont également fait état de cas de discrimination à l’endroit de nouveaux arrivants et ont proposé des recommandations pour briser les stéréotypes et instaurer des milieux respectueux des droits et exempts de racisme. Le rapport ne contient que les recommandations des jeunes, en plus de refléter les discussions qui ont eu lieu lors d’une fin de semaine d’échange.

« Il est très important de prendre en considération la voix de nos jeunes lorsque vient le temps de défendre leurs droits », a déclaré le défenseur des enfants et de la jeunesse, Norman Bossé. « Ces jeunes nous ont fait état de violations des droits troublantes, et nous devons y répondre collectivement. »

Lire la suite...

Action des jeunes Atlantique 2019

Action des jeunes Atlantique est un forum de discussion autour des droits de l’enfant conçu  par des jeunes pour les jeunes. L’an dernier, le Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse avec l’Association multiculturelle de Fredericton a organisé la première édition d’Action des jeunes Atlantique. Le succès de la précédente édition permet l’organisation d’autres éditions. Cette année le thème d’Action des jeunes Atlantique s’intéressera au droit à l'éducation : comment les droits sont respectés à l'école et en particulier au secondaire ?

Comment participer?  Formulaire de participation et de consentement

Rapport sur letat de lenfance 2019 1

CREW French Logo

Derrière les portes closes

2

DEJ sur Facebook